Barbara Pompili visite un modèle innovant de toiture végétalisée, expérimenté par l’iEES et CDC Biodiversité

Les toitures végétalisées sont en plein essor en France et dans le monde. Elles sont souvent associées à un certain nombre de fonctionnalités : lutte contre les îlots de chaleur urbains, réduction du ruissellement des eaux de pluie, stockage de carbone, amélioration de la qualité de l’air et maintien de la biodiversité… Cependant, peu d’études scientifiques ont permis de vérifier ces hypothèses. C’est pourquoi la Mission Economie de la Biodiversité pilotée par CDC Biodiversité, filiale de la Caisse des Dépôts, Icade, 1ère Foncière de bureaux en Europe et l’Institut d’Ecologie et des Sciences de l’Environnement de Paris (iEES) se sont associés, pour expérimenter et identifier les services écosystémiques que pourrait fournir une toiture végétalisée. Barbara Pompili, Secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité, s’est rendue sur les lieux de l’expérimentation, la toiture de l’immeuble de bureaux d’Icade le Millénaire 1, afin d’assister à une présentation des premiers résultats. Cette expérimentation en cours depuis juillet 2014 a pour objectif de mieux comprendre les services que l’on peut attendre de ces toitures en vue de proposer des pistes de conception et de gestion de toitures végétalisées multifonctionnelles et d’apporter des solutions opérationnelles innovantes aux aménageurs urbains.

Lire la suite