Nature 2050 : en partenariat avec la LPO, restauration écologique d’un écosystème côtier, la baie de l’Aiguillon

19/01/2017

Alors que la baie de l’Aiguillon, classée réserve naturelle nationale, accueille plus de 98 000 oiseaux migrateurs, de nombreuses menaces pèsent sur ce milieu exceptionnel : sédimentation des vasières, effet du changement climatique sur les zones côtières…

Pour faire face à cette situation, CDC Biodiversité a signé une convention de partenariat avec la Ligue de Protection des Oiseaux, opérateur de la réserve naturelle, pour restaurer des habitats favorables à l‘avifaune migratrice.  L’action financée par CDC Biodiversité consistera à la destruction des crassats à titre expérimental, sur une surface de 144 hectares. Cette action s’inscrit dans le programme NATURE 2050 lancé par CDC Biodiversité en octobre 2016.

Lire le communiqué de presse
Pour en savoir plus sur NATURE 2050

PARTAGER
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Google+0Email to someonePrint this page

À lire également