A63 (Section Ondres, 33 – Biriatou, 64)

La société des Autoroutes du Sud de la France (ASF) a engagé un projet d’aménagement de l’autoroute A63 : élargissement à 2×3 voies entre Biriatou et Ondres (39 km), réalisation d’un échangeur à Saint-Pierre d’Irrube et augmentation de la capacité de la gare de péage de Saint-Jean-de-Luz Sud. Dans ce cadre, ASF doit compenser l’impact résiduel de son projet sur des espèces protégées, dont le Vison d’Europe et la Loutre. Elle est ainsi tenue d’assurer la sécurisation, la restauration et la gestion conservatoire de 225 ha de milieux naturels constituant des aires de repos et des sites de reproduction favorables au Vison d’Europe et à la Loutre, jusqu’en 2032.

ASF a confié à CDC Biodiversité la recherche et la sécurisation de 225 ha pour la mise en œuvre des mesures compensatoires.