« Biodiversité, les trésors de la friche Kodak » article publié dans le journal « La Croix » le 23 septembre 2020

Dans le cadre du rapport publié par le Cese, Conseil économique, social et environnemental, le 23 septembre 2020 autour de l’application de la loi sur la biodiversité, la réflexion sur de réhabilitation des friches industrielles pour contrer l’artificialisation des sols représente une opportunité.

Marine Lamoureux, dans un article pour La Croix, s’appuie sur l’exemple concluant de la friche Kodak de Sevran, en Seine-Saint-Denis, qui a été réhabilitée par CDC Biodiversité dans le cadre du programme Nature 2050 pour démontrer que des solutions existent.

Ce projet s’inscrit dans la lignée du plan d’urbanisation ZAN, Zéro Artificialisation Nette, dont le but est de renaturer les espaces artificialisés laissés à l’abandon. L’article revient sur les bénéfices qu’offre une telle reconversion, notamment concernant la préservation de la biodiversité, l’adaptation des territoires au changement climatique et le renforcement du bien-être des habitants.