Biodiv’2050 n°22 : D’un tourisme de masse à un tourisme durable : la biodiversité, opportunité de restructuration des filières

La Mission Économie de la Biodiversité de CDC Biodiversité publie cette revue « D’un tourisme de masse à un tourisme durable : la biodiversité, opportunité de restructuration des filières » alors que le gouvernement a réaffirmé l’ambition de réinventer le modèle touristique dans un Plan Destination France présenté le 20 novembre dernier par Jean Castex.

Face à l’urgence climatique, à l’érosion de la biodiversité et aux tendances de fond de la demande touristique, le ministère de la Transition écologique et le ministère de l’Europe et des affaires étrangères en charge du tourisme ont confié à l’ADEME et à CDC Biodiversité la mise en œuvre de la mesure 15 de ce plan.

Cette mesure vise la réduction de l’empreinte écologique du secteur et l’adoption d’un tableau de bord du tourisme durable : (1) mesure des émissions de gaz à effet de serre effectué par l’Ademe via l’initiative Assessing low Carbon Transition, et (2) évaluation de l’empreinte biodiversité effectuée par CDC Biodiversité via l’outil Global Biodiversity Score.

La publication s’adresse à l’ensemble des acteurs du tourisme (privés, fédérations, collectivités, associations) et souhaite les accompagner dans une logique transversale vers la prise en compte des enjeux liés à la préservation et la restauration dans le cadre de leurs activités.

Cartographiant les dépendances, impacts et interactions entre le tourisme et la biodiversité ; la publication offre un panorama illustré de la valeur économique des services rendus par les écosystèmes au tourisme. Elle présente également des solutions à mettre en œuvre pour le développement d’une offre touristique en synergie avec la préservation de la biodiversité