Bordeaux Métropole : CDC Biodiversité participe aux ateliers Biodiversité & Bâti

12/06/2019

Dans la continuité du 1er atelier organisé en février 2019 par Bordeaux Métropole, CDC Biodiversité a participé à l’atelier participatif du 11 juin pour intégrer la biodiversité dans le bâti. Regroupant des paysagistes, architectes, promoteurs et des aménageurs, cette journée technique a été l’occasion de mettre en avant des réussites ou des difficultés rencontrées par les acteurs de la construction afin d’améliorer l’intégration de la biodiversité dans l’urbanisation.

La Direction de la Nature de Bordeaux Métropole organisait le 2e atelier participatif de 2019 autour du thème de l’intégration de la nature et de la biodiversité dans le Bâti le 11 juin dernier dans le salon d’honneur de l’hôtel de Bordeaux Métropole © CDC Biodiversité

Pour initier une prise de conscience des acteurs de la construction, Bordeaux Métropole organise trois rencontres autour de la biodiversité dans le bâti tout au long de l’année 2019. En effet, le territoire métropolitain se développe sous une pression et une contrainte forte de l’immobilier et du foncier. Afin de conserver un équilibre parfait entre nature et urbanisation, un des leviers est de renforcer l’intégration de la nature et de la biodiversité à l’échelle des bâtiments.

La journée était organisée en trois temps. Tout d’abord une présentation des retours d’expériences autour des thèmes de la végétalisation des murs et façades, des dispositifs en faveur de la faune, de la gestion de l’éclairage et de la gestion des espaces communs extérieurs. Ensuite a eu lieu un atelier participatif autour des phases du projet (conception, réalisation et gestion) et des types de projet (projet de logements collectifs neuf, en réhabilitation et projet de bureaux). La journée s’est clôturée par une table ronde en présence de professionnels de l’aménagement et de la construction.

Si la nécessité d’intégrer la biodiversité dans les futurs projets de construction est partagée par l’ensemble des participants, plusieurs freins ont été soulevés : l’augmentation des charges d’entretien, la gestion non adaptée des syndics, le manque de sensibilisation des résidents, le manque de compétence des équipes projet lors de la conception.

Vincent Pereira, chef de projets de l’agence Sud-Ouest de CDC Biodiversité a présenté le Contrat de Performance Biodiversité (CPB), un outil qui répond à la majeure partie des attentes exprimées. Lors des ateliers, les acteurs mobilisés ont été convaincus des avantages du CPB.

À lire également