CDC Biodiversité intervient au Congrès Hortis sur la séquence ERC en ville

17/10/2019

Les 10 et 11 octobre 2019 s’est tenu à Bordeaux le Colloque Annuel Hortis qui rassemble un réseau de responsables d’espaces nature en ville. Organisé en partenariat avec la Métropole et la ville de Bordeaux, le thème de cette année était « Aménager les écosystèmes naturels urbains, osons la nature, source de solutions pour la ville de demain ». CDC Biodiversité est intervenu sur la séquence ERC ainsi que pour présenter son expérience des Projets Territoriaux de Biodiversité dans le Sud-Ouest.

Nous tenons à disposition de nos clients des parcelles sur lesquelles un gain écologique est possible, permettant de répondre au plus près des projets et notamment ceux de l’OIM

« Nous tenons à disposition de nos clients des parcelles sur lesquelles un gain écologique est possible, permettant de répondre au plus près des projets et notamment ceux de l’OIM Aéroparc de Mérignac, aux attentes en matière d’espèces protégées et de zones humides » a expliqué Jérôme GENIN, chef de l’agence Sud-Ouest de CDC Biodiversité au colloque Hortis. © Loïc Mallet 

Plus de 200 personnes parmi lesquels des élus, des responsables espaces verts de collectivités territoriales, mais aussi les professionnels de la conception et de la maitrise d’œuvre paysagère ont abordé les solutions pour aménager les écosystèmes naturels urbains.

Jérôme GENIN, chef de l’agence Sud-Ouest de CDC Biodiversité est intervenu sur le thème de la compensation écologique en milieu urbain et a présenté notamment les Projets Territoriaux de Biodiversité développés par CDC Biodiversité en s’appuyant sur l’exemple de l’Aéroparc de Mérignac (33).

Il a rappelé à cette occasion « les atouts de l’offre de CDC Biodiversité : la pérennité, le respect de la réglementation et l’assistance clef en main. Il s’agit véritablement d’un outil d’aménagement urbain permettant de concilier développement économique et biodiversité. ». En effet, le Projet Territorial de Biodiversité, démarche innovante d’anticipation foncière et de mutualisation des besoins de compensation a pu être illustrée sur la métropole de Bordeaux.

Le Projet Territorial de Biodiversité

Proposé par CDC Biodiversité depuis plusieurs années, ce dispositif, Projet Territorial de Biodiversité consiste à anticiper une réserve foncière destinée à accueillir des mesures compensatoires. Les travaux ne sont engagés qu’après contractualisation entre CDC Biodiversité et le maître d’ouvrage. Ce contrat confie à CDC Biodiversité la responsabilité de la mise en œuvre et du suivi des mesures compensatoires, sur le foncier ainsi mis à disposition et sur la durée de l’engagement du maître d’ouvrage. Ce dispositif est une offre intermédiaire entre le système de compensation « unique » ou « par la demande » et le système de compensation par l’offre.

La compensation par la demande

La compensation par la demande est le système par lequel le maître d’ouvrage gère lui-même la mise en œuvre des mesures compensatoires nécessaires à son projet. C’est le système de compensation écologique le plus fréquemment utilisé, à l’étranger comme en France.

La compensation par l’offre

À côté de ce système classique s’est toutefois développé un autre système de compensation : la compensation écologique « par l’offre ». Ce procédé consiste pour un opérateur à anticiper la demande potentielle de compensation sur un territoire. L’opérateur sécurise des terrains, au moyen d’acquisitions ou de conventionnements durables, et les restaure par des actions écologiques. La vente d’unité passe par la conclusion de contrats entre l’opérateur et les maîtres d’ouvrage.

Cette compensation par l’offre conduit au développement de programmes de restauration plus ambitieux que le système de compensation par la demande. Grâce au système de la compensation par l’offre, il devient en effet possible pour un opérateur d’anticiper les « besoins fonciers » des maîtres d’ouvrage et de développer des offres de compensation adaptées à leurs besoins futurs. Cette approche innovante permet, selon la pression foncière et la disponibilité des habitats, la mise en commun des financements de plusieurs maîtres d’ouvrage et la conduite d’actions de grande envergure, spatialement et écologiquement cohérentes.

Le colloque annuel Hortis à l’hôtel de la Métropole à Bordeaux les 10 et 11 octobre 2019 © Loïc Mallet

Le colloque annuel Hortis à l’hôtel de la Métropole à Bordeaux les 10 et 11 octobre 2019 © Loïc Mallet