Des ânes des Pyrénées pour entretenir un site de CDC Biodiversité

27/11/2019

Depuis quelques semaines, le troupeau d’ânes des Pyrénées a fait son retour sur un terrain de CDC Biodiversité situé situé dans le département des Landes (40). En se régalant de la végétation des 5 hectares de côteaux, ces 6 ânes engagent ainsi la phase d’entretien hivernal pour la 2ème année consécutive.

Des ânes de la ferme Bibane heureux de revenir sur un site de CDC Biodiversité à Pimbo dans les Landes © CDC Biodiversité

Des ânes de la ferme Bibane heureux de revenir sur un site de CDC Biodiversité à Pimbo dans les Landes © CDC Biodiversité

Réputés pour leur richesse en orchidées sauvages (photo ci-dessous), ces côteaux sont également reconnus pour leurs espèces protégées comme le Damier de la Succise, papillon protégé au niveau national et européen. CDC Biodiversité s’attache à favoriser le retour de ce papillon et l’expansion de sa plante hôte (la Succise des prés) sur le site dans le cadre des mesures compensatoires de l’A65.

Un intérêt écologique reconnu au niveau européen

Depuis cinq années, des travaux de réouverture du milieu par du débroussaillage et du petit bucheronnage ont été réalisés. Ultime phase d’aménagement du site, l’installation de 1400 mètres linéaires de clôtures sur des terrains avec des pentes pouvant atteindre jusqu’à 40 %.

Autrefois entretenu par le pâturage bovin des riverains, ce site était à l’abandon depuis les années 80, comme la plupart des zones de côteau de la vallée du Gabas. Ce cours d’eau matérialise la limite entre le département des Pyrénées-Atlantiques et celui des Landes de Gascogne dans cette zone. Les parcelles de CDC Biodiversité étaient alors enfrichées et en voie de fermeture.

Cependant, cette végétation particulière des pelouses des côteaux du Tursan possède un intérêt écologique reconnu au niveau européen à travers le classement des côteaux alentours, au sein du réseau Natura 2000.

Un entretien naturel favorable à la biodiversité

C’est donc afin de favoriser la pérennité de ces formations végétales particulières que CDC Biodiversité a fait le choix de l’entretien du site par le pâturage des ânes de la ferme Bibane. La présence de nombreuses orchidées depuis l’année dernière est déjà encourageante.

Ces terrains participent aux mesures compensatoires biodiversité de l’autoroute A65 que CDC Biodiversité porte pour le compte d’A’LIÉNOR, société concessionnaire de l’autoroute, jusqu’en 2066.

L’entretien du site par les ânes répond à un enjeu écologique reconnu au niveau européen © CDC Biodiversité

L’entretien du site par les ânes répond à un enjeu écologique reconnu au niveau européen © CDC Biodiversité

Une Succise des prés, plante hôte du Damier de la Succise, papillon protégé au niveau national et européen. © CDC Biodiversité

La présence de nombreuses orchidées sauvages (photo de gauche) sur le site depuis la mise en place de cette solution naturelle d’entretien est encourageante. Une Succise des prés (photo de droite), plante hôte du Damier de la Succise, papillon protégé au niveau national et européen. © CDC Biodiversité

À lire également