G7 de l’environnement et rapport de l’IPBES, le 6 mai 2019 : une journée fructueuse pour la biodiversité

06/05/2019

Pendant que CDC Biodiversité intervient au G7 de l’environnement qui se déroule à Metz les 5 et 6 mai 2019, à Paris l’IPBES rend public son rapport final sur l’état mondial de la biodiversité après une semaine de travail à l’UNESCO.

Antoine Cadi, directeur Recherche et innovation de CDC Biodiversité lors de son intervention dans la séquence "biodiversité et entreprises" animé par l’EPE dans le cadre de l'initiative Act4nature © CDC Biodiversité
Antoine Cadi, directeur Recherche et innovation de CDC Biodiversité lors de son intervention dans la séquence "biodiversité et entreprises" animé par l’EPE dans le cadre de l'initiative Act4nature © CDC Biodiversité

Antoine Cadi, directeur Recherche et innovation de CDC Biodiversité lors de son intervention dans la séquence « biodiversité et entreprises » animé par l’EPE dans le cadre de l’initiative Act4nature © CDC Biodiversité

Le G7 de l’environnement à Metz : vers une charte pour la biodiversité ?

Réunis à Metz les 5 et 6 mai, les ministres de l’Environnement du G7 et leurs invités, représentants des autres pays ont travaillé à la préparation d’un agenda ambitieux d’actions concrètes pour la biodiversité, pour aboutir à une charte pour la biodiversité.

CDC Biodiversité est présente à ce G7 et contribue aux réflexions et actions à conduire pour entrainer véritablement le monde économique dans cette voie. Antoine Cadi, directeur Recherche et innovation de CDC Biodiversité est intervenu lors de la séquence « biodiversité et entreprises » animé par l’EPE dans le cadre de l’initiative Act4nature.

Pierre Victoria de Veolia le rappelle : « nous portons l’ambition d’un gain net pour la biodiversité ; de bonnes gestions environnementales permettent de restaurer efficacement la biodiversité ».

En parallèle des travaux conduits par la société civile, la bonne nouvelle de la signature de la charte de Metz sur la biodiversité par les chefs de délégations a été annoncée par Brune Poirson. Celle-ci fait écho notamment sur la biodiversité à la présentation du rapport de l’IPBES.

Le rapport de la version finale de l’IPBES rendu public à Paris

En effet, pendant ce temps, à Paris la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) rendait public à travers un résumé pour les décideurs après une semaine de travail. Ce document conclut au dangereux déclin de la nature avec un taux des espèces sans précédent et qui s’accélère. Il se prononce pour des changements transformateurs nécessaires afin de restaurer et protéger la nature : la réponse mondiale actuelle étant largement insuffisante.

Le président de l’IPBES, Sir Robert Watson a déclaré à cette occasion « la santé des écosystèmes dont nous dépendons, ainsi que toutes les autres espèces, se dégrade plus vite que jamais. Nous sommes en train d’éroder les fondements mêmes de nos économies, nos moyens de subsistance, la sécurité alimentaire, la santé et la qualité de vie dans le monde entier ».

Le Global Biodiversity Score (GBS) un outil de mesure de l’empreinte biodiversité des entreprises et d’aide à la décision pour réduire leur impact

Face à ce constat implacable, il est maintenant temps de réagir et de mettre en œuvre des solutions globales. Le Global Biodiversity Score (GBS) souhaité par la Caisse des Dépôts et développé par CDC Biodiversité est une des solutions. Il vise à la fois à rendre compte de l’empreinte biodiversité des entreprises dans un objectif de reporting extra-financier, et à agir en tant qu’outil d’aide à la décision pour identifier les impacts directs, indirects ou induits de ses activités afin de les réduire, voire de tendre vers un objectif d’impact positif net sur la biodiversité. Du point de vue des institutions financières, il permettra de comparer quels sont les secteurs et entreprises les plus vertueux, afin d’éclairer les choix de financement ou d’investissement, dans un objectif d’alignement des actions des acteurs privés sur des objectifs de politique publique en matière de préservation de la biodiversité.

Des ateliers et retours d’expériences pour convaincre entreprises et partenaires de rejoindre la dynamique en faveur de la biodiversité © CDC Biodiversité
Des ateliers et retours d’expériences pour convaincre entreprises et partenaires de rejoindre la dynamique en faveur de la biodiversité © CDC Biodiversité

Des ateliers et retours d’expériences pour convaincre entreprises et partenaires de rejoindre la dynamique en faveur de la biodiversité © CDC Biodiversité

À lire également