IPBES 2019 : Dernier jour pour finaliser un texte commun juste

03/05/2019

La communauté scientifique de 132 États membres de l’IPBES rassemblée à l’UNESCO depuis lundi a jusqu’à demain, samedi 4 mai pour ajuster un texte commun.

La communauté scientifique des 132 États membres de l'IPBES rassemblée à l'UNESCO en séance de travail © CDC Biodiversité

La communauté scientifique des 132 États membres de l’IPBES rassemblée à l’UNESCO en séance de travail © CDC Biodiversité

Ce « résumé des décideurs », actuellement négocié ligne par ligne, doit refléter sous tous ses angles la catastrophe en matière de biodiversité qui s’annonce et sur laquelle le consensus est unanime.

Un risque plane cependant : celui que certains pays, dont les plus développés ne souscrivent pas à certains constats par crainte de voir leur responsabilité engagée. Le secrétariat de l’IPBES met tout en œuvre pour que les messages des scientifiques soient respectés le plus justement.

De son côté, la diplomatie française veut reprendre la formule qui a réussi aux négociations climatiques et dont le dernier grand aboutissement est l’accord de Paris conclu en 2015 lors de la COP21.

Elle souhaite que ce texte soit véritablement la base de la prochaine Convention internationale sur la diversité biologique – la COP15 – qui se tiendra en novembre 2020 en Chine.

À lire également