La promo 2020 d’étudiant.e.s au sein des équipes de CDC Biodiversité !

25/08/2020

Cette année encore, CDC Biodiversité a accueilli dans ses équipes plusieurs étudiant.e.s venant valider leur dernière année de cursus de formation. La promotion 2020 est composée de cinq jeunes femmes et un jeune homme issu.e.s d’horizon divers : un atout pour les différents projets développés par CDC Biodiversité.

De gauche à droite : Axelle Amirault, Charlotte Martin, Sonia Guittonneau,Léa Crépin, Adrien Chon © ISJU – CDC Biodiversité

Ces derniers mois ont permis à chacun.e d’entre eux.elles de valoriser leur études, leurs connaissances, mais aussi de tester leurs capacités à intégrer des équipes de professionnel.le.s déjà en place. CDC Biodiversité a donc pu pleinement bénéficier de toutes ces qualités enrichissantes pour poursuivre ses missions en faveur de la biodiversité.

Un grand merci à vous six de la part de toute l’équipe CDC Biodiversité : vous nous permettez de progresser et nous donnez confiance dans l’avenir ! Nous vous souhaitons de réussir dans vos projets futurs !

Axelle AMIRAULT, Stagiaire communication

« En tant que stagiaire Communication de CDC Biodiversité, j’ai secondé la Responsable de la Communication dans ses actions quotidiennes sur l’ensemble des entités de la société durant 6 mois. »

...en lire plus

« Cette expérience a été enrichissante puisqu’elle m’a permis de mettre à profit les compétences acquises grâce à mon Master de Communication, mais surtout de renforcer mes appétences écologiques. Ma vision et ma plume se sont affinées en découvrant les politiques environnementales et les rôles des parties prenantes aussi bien publiques, économiques, associatives, citoyennes que scientifiques.

Après une expérience au sein du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères et mon passage chez CDC Biodiversité, je compte poursuivre mes aspirations qui sont de communiquer pour l’intérêt général, afin de contribuer à un changement de paradigme : l’interdépendance entre environnement et économie, ainsi que l’urgence d’agir face aux grands enjeux environnementaux et climatiques, en France comme à l’international. Le tout, en utilisant à bon escient les outils digitaux propres à notre ère numérique. »

« Motivée et réactive, Axelle a effectué avec beaucoup de sérieux les missions très variées qui lui étaient confiées. N’hésitant pas à être force de propositions, elle sait également faire preuve de créativité. Si le confinement a été dans un premier temps un frein à son imprégnation de la culture de l’entreprise, Axelle ne s’est toutefois pas découragée et n’a cessé de progresser, répondant avec toujours plus de précisions aux exigences de rédaction d’un community manager. »
Isabelle Jullien-Chazal, Responsable de la communication

Axelle AMIRAULT, Trainee in communication

«Over the past 6 months, as a trainee in the Communication department, I have supported the Communication Manager in her daily actions about the whole CDC Biodiversité entities.

This experience was rewarding since it allowed me to use the skills acquired through my Master of Communication, but above all to strengthen my ecological knowledge. My outlook and my pen were refined by discovering environmental policies and the roles of the various stakeholders, whether public, economic, associative, citizen or scientific.

After an experience within the Ministry for Europe and Foreign Affairs and following my assigment at CDC Biodiversité, I intend to pursue my aspirations which are among other things to communicate for the general interest, in order to contribute to a change of paradigm: the interdependence between the environment and the economy, as well as the urgency to act in the face of major environmental and climatic challenges, in France and internationally. All this by use wisely the digital tools specific to our digital age »

« Motivated and responsive, Axelle carried out the very varied missions entrusted to her with great seriousness. Not hesitating to be forceful in her proposals, she also knows how to be creative. If the quarantine was at first a brake on her impregnation of the corporate culture, Axelle did not however become discouraged and has continued to progress, responding with ever greater precision to the requirements of a community manager’s writing.  »
Isabelle Jullien-Chazal, Head of communication

Charlotte MARTIN, Stagiaire chargée de développement du programme Nature 2050

« Au sein de la Direction Recherche et Innovation, je travaille aux côtés de Suzanne Rihal en soutien à la coordination et au déploiement du programme Nature 2050 sur les territoires à l’échelle française. »

...en lire plus

« Étudiante en mastère spécialisé – Ingénierie et Gestion de l’Environnement ISIGE Mines ParisTech – je m’épanouis dans des actions de préservation de la biodiversité. Ce stage s’est donc présenté comme l’opportunité parfaite me permettant de mobiliser des compétences diverses au croisement de mes différentes formations. D’une part, travailler sur les projets soutenus me permet d’aborder les aspects techniques en lien avec les enjeux de lutte contre le changement climatique et de préservation de biodiversité. D’autre part, la mobilisation des acteurs économiques, le travail avec les collectivités et l’approche partenariale engendrée offrent un angle de gestion de projet particulièrement stimulant. Diplômée fin 2020 et très enrichie par cette dernière expérience, je suis passionnée par ces sujets et recherche désormais un poste lié aux enjeux de biodiversité dès novembre 2020. »

« Charlotte a parfaitement su accomplir la grande diversité de ses missions. Outre son appropriation rapide des enjeux écologiques et stratégiques liés au programme Nature 2050, elle a pris en main ses missions avec une grande maturité, rigueur et enthousiasme tout au long de ce stage. Charlotte a ainsi contribué de manière concrète et tangible au déploiement de nos actions sur les territoires. Un vrai plaisir de pouvoir collaborer avec elle ! »
Suzanne Rihal, Cheffe de projets Nature 2050

Charlotte MARTIN, Trainee in charge of the development of the Nature 2050 program

«Within the Research and Innovation Department, I work alongside Suzanne Rihal to support the coordination and deployment of the Nature 2050 programme in French territories.

Student in a specialized master’s degree – Engineering and Environmental Management ISIGE Mines ParisTech – I thrive in biodiversity preservation actions. This internship was therefore the perfect opportunity for me to mobilise diverse skills at the crossroads of my different training courses. On the one hand, working on supported projects allows me to tackle the technical aspects related to the challenges of fighting climate change and preserving biodiversity. On the other hand, the mobilization of economic players, exchanges with local authorities and the partnership approach generated offer a particularly stimulating project management angle. Graduated at the end of 2020 and greatly strengthened by this latest experience, I am passionate about these topics and now looking for a job position linked to biodiversity issues from November 2020. »

« Charlotte was perfectly able to accomplish the great diversity of her missions. In addition to her quick appropriation of the ecological and strategic issues related to the Nature 2050 programme, she took charge of her missions with great maturity, rigour and enthusiasm throughout her internship. Charlotte thus contributed in a concrete and tangible way to the deployment of our actions on the territories. It was a real pleasure to work with her ! »
Suzanne Rihal, Cheffe de projets Nature 2050

Sonia GUITTONNEAU
Sonia GUITTONNEAU, Stagiaire en appui à la rédaction des publications de la Mission Économie de la Biodiversité

« Au sein de la Mission Économie de la Biodiversité, j’ai participé à l’élaboration de la publication « Biodiv’2050 » sur l’objectif de Zéro Artificialisation Nette, ainsi qu’aux activités quotidiennes de la Direction Recherche et Innovation. »

...en lire plus

« Issue d’une formation en Gestion des Milieux Naturels à AgroParisTech, j’ai eu l’opportunité de mobiliser mes compétences pour apporter des réflexions à l’élaboration de la publication sur l’objectif de Zéro Artificialisation Nette (écologie, urbanisme, planification du territoire, droit, réglementation, fiscalité, etc.). Ce travail de bibliographie, accompagné de rencontres d’acteurs variés m’a permis d’élargir mes connaissances et de changer d’approche face aux enjeux environnementaux, afin de comprendre les liens étroits que l’être humain entretien avec la nature.

Ma formation se terminant en octobre, je serai en recherche de nouvelles opportunités professionnelles conciliant enjeux de biodiversité et activités humaines, sous un angle opérationnel.  »

« Bien au-delà des enjeux de biodiversité, Sonia a pu aborder dans une logique multidisciplinaire les questions d’aménagement, d’urbanisme, de fiscalité, de nature en ville et de planification. Son autonomie, ses capacités d’adaptation et son recul sur le sujet de l’artificialisation ont permis d’avancer sereinement sur la publication dans ce contexte si particulier ».
Théo Mouton, Chargé des publications Mission Économie de la Biodiversité

Léa CRÉPIN, Stagiaire en appui au Déploiement de l’évaluation empreinte biodiversité et Club des Entreprises pour une Biodiversité positive

« J’ai eu la chance de pouvoir intégrer la Direction Recherche et Innovation de CDC Biodiversité en tant que stagiaire pour participer au déploiement de l’évaluation empreinte biodiversité. Plus précisément, le stage visait à réaliser un benchmark de l’empreinte biodiversité des secteurs économiques. »

...en lire plus

« L’idée de construire un outil de mesure de l’empreinte biodiversité m’a tout de suite interpelée. J’avais envie de découvrir comment était construit cet outil et dans quelle mesure il pourrait devenir un levier pour diminuer les impacts des entreprises sur la biodiversité. Être présente pendant le lancement de l’outil, un moment clé du projet, a rendu l’expérience encore plus intéressante !

Cette expérience a été très formatrice car j’ai pu challenger mon adaptabilité (pour rapidement comprendre et manipuler un outil complexe), mes capacités d’analyse et d’autonomie pour participer aux évaluations et construire le benchmark, et de communication lors de la présentation de résultats. J’ai dorénavant des connaissances approfondies concernant le lien biodiversité – entreprises que je souhaite maintenant valorise.

En effet, une fois mon Master validé, je souhaiterais travailler en tant qu’analyste sur des questions environnementales. »

« Léa a réussi à s’approprier le Global Biodiversity Score et à aller bien au-delà de nos attentes sur sa capacité à réaliser des analyses en autonomie voire à contribuer au code de l’outil, malgré les conditions difficiles du confinement de début de stage. Son profil d’ingénieur agronome et de modélisatrice en économie de l’environnement a été un réel atout. J’ai également apprécié sa curiosité et son humour discret !»
Joshua Berger, Chef de projet Global Biodiversity Score et Club B4B+

Léa CRÉPIN, Trainee in support of the deployement of biodiversity footprint assesment

«I had the great opportunity to join the Research and Innovation Department of CDC Biodiversity as an intern to participate in the deployment of the Biodiversity Footprint Assessment. More specifically, the internship aimed at benchmarking the biodiversity footprint of economic sectors.

The idea of designing a tool able to measure the biodiversity footprint immediately appealed to me. I wanted to discover how this tool was built and to what extent it could become a lever to reduce the impacts of businesses on biodiversity. Being there during the launch of the tool, which was a critical step for the project, made the experience even more exciting!

These six months spent at CDC Biodiversité were highly instructive as I challenged my ability to adapt (in order to use and manipulate quickly a complex tool), my analytical skills and autonomy to participate in the assessments and to build the benchmark, and my communication skills when I presented my results. I acquired an in-depth knowledge of the link between business and biodiversity that I now want to value.

Indeed, I will soon be graduated and I plan to look for an analyst position on environmental issues.»

« Léa achieved a very good understanding of the Global Biodiversity Score and went well beyond our expectations in terms of her ability to carry out autonomous analyzes or even to contribute to the tool’s code, despite the difficult conditions of the confinement at the start of her internship. Her background as a life science engineer and environmental economics modeler has been a real asset. I also appreciated her curiosity and low-key jokes! »
Joshua Berger, Chef de projet Global Biodiversity Score et Club B4B+

Adrien CHON, Stagiaire en charge de la réalisation d’un état des lieux des mesures compensatoires de CDC Biodiversité

« D’un naturel peut-être un peu naïf, j’aime à penser que les individus peuvent apprendre à vivre en harmonie avec leur environnement. J’ai été fier d’avoir l’opportunité de travailler dans une entreprise qui défend ces mêmes valeurs. »

...en lire plus

« À travers ce stage j’ai pu gagner en autonomie et en connaissances, notamment lors de l’analyse des différents plans de gestion dont il a fallu compiler les informations. En outre j’ai renforcé ma compréhension dans l’élaboration et la mise en application de plans de gestion.

Par la suite, je compte développer mon apprentissage sur le terrain auprès d’institutions environnementales ou de bureaux d’études afin de mettre en application mes connaissances et mon expérience de terrain au service de mon objectif : aider les autres à protéger notre environnement. »

«Le sujet du stage d’Adrien nécessite un esprit analytique et de synthèse afin de gérer la grande masse d’information contenue dans les documents de gestion des sites de compensation réalisés par CDC Biodiversité ces 10 dernières années. Malgré un démarrage rendu difficile par le confinement, Adrien s’applique à mettre en place un outil de capitalisation du savoir-faire de CDC Biodiversité et ce, toujours avec bonne humeur. Résultats attendus pour fin septembre !»
Gaëlle Jardinier, Cheffe de projets

Adrien CHON, Trainee in charge of an inventory of the compensatory measures of CDC Biodiversité

«Even if I can be a little bit naïve, I like to think that humans are able to learn how to live in harmony with their environment. I have been proud to have the opportunity to work in a company which defends those values.

Through this experience, I got the chance to develop my autonomy and learn. The work I had to do permit me to improve some skills thanks to the analysing of different ecologic gestion’s plans informations which I had to gather. Also, I learned more about the conception of different gestions plan.

In the future, I have the willing to put my skills at the disposition of environmental companies and continue to improve my knowledge and build my experience on the field in order to focus my career on this goal : help other to learn how to protect our environment.»

«The topic of Adrien’s internship requires an analytical and synthetic mind in order to manage the vast amount of information contained in the management documents of the clearing sites carried out by CDC Biodiversity over the last 10 years. Despite a difficult start because of the quarantine, Adrien is working to implement a tool to capitalize on the know-how of CDC Biodiversity, always in a good mood. Results expected by the end of September! »
Gaëlle Jardinier, Cheffe de projets

À lire également