Lancement du Fonds Nature 2050 et 1ère rencontre des administrateurs

10/09/2019

Lundi 9 septembre, les administrateurs du Fonds Nature 2050 nouvellement créé par CDC Biodiversité se réunissaient pour la première fois afin d’échanger sur la mise en place de ce fonds de dotation et les prochaines actions relatives à son déploiement.

De gauche à droite : Luc Abbadie (Paris-Sorbonne), Sébastien Florès (AFB), Maud Lelièvre (ÉcoMaires), Antoine Cadi (CDC Biodiversité), Dominique ARIBERT (LPO), Romain Julliard (MNHN), Hervé LEFEBVRE (ADEME), Martin Groleau (CDC Biodiversité) © CDC Biodiversité

De gauche à droite : Luc Abbadie (Paris-Sorbonne), Sébastien Florès (AFB), Maud Lelièvre (ÉcoMaires), Antoine Cadi (CDC Biodiversité), Dominique ARIBERT (LPO), Romain Julliard (MNHN), Hervé LEFEBVRE (ADEME), Martin Groleau (CDC Biodiversité) © CDC Biodiversité

Officiellement créé le 6 juillet 2019 par CDC Biodiversité, le Fonds Nature 2050 est un fonds de dotation visant à soutenir l’action du programme Nature 2050.

Le Conseil d’administration du Fonds est présidé par Marc Abadie, Président de CDC Biodiversité, et est composé de représentants de l’ADEME, de l’Agence française pour la biodiversité (AFB), du Museum National d’Histoire Naturelle (MNHN), des EcoMaires, de la Ligue pour les Oiseaux (LPO) France et de CDC Biodiversité.
Luc Abbadie, Professeur d’écologie à l’université Paris Sorbonne et membre du Comité Scientifique de CDC Biodiversité, est également membre du Conseil d’administration en tant que personne. Le Fonds Nature 2050 a pour objet de soutenir toute activité d’intérêt général concourant à la défense de l’environnement naturel, à sa protection contre des phénomènes d’ampleur internationale menaçant son équilibre et tout particulièrement à la restauration de la biodiversité ainsi que sa gestion pérenne.
Pour ce faire, il participe activement au financement de lieux, de projets, d’actions et d’entités œuvrant en ce sens dans le cadre du programme Nature 2050. Il interviendra en complément du mécanisme de financement actuel du programme.

Le Fonds Nature 2050 permet aux contributeurs qui le souhaitent de bénéficier d’une défiscalisation de leurs contributions à hauteur de 60%, dans la limite de 5 ‰ du chiffre d’affaires, et d’une réduction d’impôt sur le revenu (IRPP) égale à 66 % du montant des sommes versées, dans la limite de 20 % du revenu imposable pour les particuliers.

À lire également