Les toitures végétalisées solaires de CDC Biodiversité et Vertige présentées au colloque « Énergies durables »

30/09/2019

Caroline Girardière, cheffe de projets Nature en ville & Paysage à CDC Biodiversité, est intervenue lors du colloque international « Énergies durables », organisé par ORÉE au Muséum national d’Histoire naturelle, vendredi 20 septembre. Avec Yann Dusza, responsable recherche et développement de Vertige International, elle a présenté l’expérimentation de toiture végétalisée solaire mise en place sur le bâtiment d’Icade à Rungis.

Caroline Girardière, cheffe de projets Nature en ville & Paysage CDC Biodiversité lors du colloque international « Énergies durables », organisé par ORÉE. © CDC Biodiversité

Caroline Girardière, cheffe de projets Nature en ville & Paysage CDC Biodiversité lors du colloque international « Énergies durables », organisé par ORÉE. © CDC Biodiversité

Caroline Girardière a présenté l’expérimentation de toiture végétalisée solaire mise en place sur le bâtiment d’Icade à Rungis conjointement à Yann Dusza, responsable recherche et développement de Vertige International. © CDC Biodiversité

Caroline Girardière a présenté l’expérimentation de toiture végétalisée solaire mise en place sur le bâtiment d’Icade à Rungis conjointement à Yann Dusza, responsable recherche et développement de Vertige International. © CDC Biodiversité

Il est essentiel de développer les synergies entre énergies renouvelables et biodiversité, et d’accompagner les acteurs territoriaux dans l’incorporation des enjeux biodiversité dans les projets énergétiques.

Aussi en partenariat avec Vertige, Icade, Solstyce et l’iEES-Paris, l’objectif de l’expérimentation menée par CDC Biodiversité est de mettre en avant les enjeux du développement de la biodiversité et la production d’électricité par les panneaux photovoltaïques sur les toitures.

Les résultats sont concluants. En abaissant la température grâce à l’évapotranspiration, la végétation permet d’améliorer la productivité des panneaux. En retour, la présence de panneaux solaires permet de créer des espaces ombragés sur la toiture, de l’hétérogénéité et donc une diversité des espèces.

ORÉE, en tant qu’observateur officiel de l’Energy Task Force de la Convention sur les Espèces Migratrices (CMS) de l’ONU, a organisé le colloque d’envergure international « Énergies durables », à l’occasion de la 4ème réunion de l’Energy Task Force à Paris.

L’événement a été l’occasion pour les acteurs, nationaux et internationaux de développer la prise en considération des impacts sur les écosystèmes des projets d’énergie, afin d’en améliorer la durabilité écologique et de travailler à la conciliation entre énergies renouvelables et biodiversité.

Le colloque avait lieu vendredi 20 septembre dans l’amphithéâtre du Muséum national d’Histoire naturelle.

Le colloque avait lieu vendredi 20 septembre dans l’amphithéâtre du Muséum national d’Histoire naturelle.

À lire également