« Mesurer l’empreinte biodiversité de son entreprise » au World Forum for a Responsible Economy

14/10/2020

Dans le cadre du World Forum for a Responsible Economy organisé par le Réseau Alliances à Lille du 13 au 15 Octobre, Antoine Cadi a animé une session dédiée à la mesure d’empreinte biodiversité des entreprises. À cette occasion, plusieurs entreprises, dont Décathlon, la Française des Jeux et Schneider Electric, ont livré leurs témoignages sur l’évaluation de l’empreinte biodiversité de leurs activités économiques réalisée avec le Global Biodiversity Score.

Mercredi 14 Octobre après-midi, un parcours biodiversité était intégré au World Forum for a Responsible Economy. Après une session dédiée au dispositif « Entreprises engagées pour la nature -Act4nature France », la mesure d’empreinte biodiversité des entreprises était à l’honneur.

Cette session, animée par Antoine Cadi, Directeur Recherche & Innovation de CDC Biodiversité, a débuté par une courte introduction sur la biodiversité, le contexte actuel de son érosion et les liens entre économie et biodiversité. Ces éléments de définition et de contexte ont justifié la mesure de l’empreinte biodiversité des entreprises, afin d’inverser la courbe de perte de biodiversité et de répondre aux tendances futures. À cet effet, l’outil de mesure d’empreinte biodiversité Global Biodiversity Score a été présenté.

La session s’est poursuivie par trois retours d’expériences d’entreprises ayant réalisé l’évaluation de l’empreinte biodiversité de leurs activités grâce au Global Biodiversity Score :

  • Antoine Lablée, Responsable de projet Biodiversité à Décathlon, a présenté la démarche de Décathlon dans la mesure d’empreinte biodiversité de ses activités : intérêt, choix de l’outil, données nécessaires, résultats de l’évaluation et utilisation de ces derniers dans la stratégie d’entreprise ;
  • Christine Prouin, responsable Performance RSE au sein du Groupe Française des Jeux, a témoigné sur l’intégration de la biodiversité dans la politique environnementale du Groupe et plus particulièrement au sein de sa politique RSE grâce à l’intégration du GBS dans l’analyse du cycle de vie des supports de jeux ;
  • Xavier Houot, Senior Vice President et Chief Environment Officer à Schneider Electric, s’est exprimé sur les résultats de l’évaluation menée sur les activités de Schneider Electric tout au long de la chaîne de valeur, les mesures à prendre pour réduire les impacts sur la biodiversité ainsi que sur ses engagements pour encourager le partage de bonnes pratiques et promouvoir la mesure d’empreinte biodiversité.

Quelques questions de la part des participants sur les modalités d’utilisation de l’outil GBS (accès, démarche, …), l’avenir de cet outil mais aussi sur les outils pré-existants tels que le EBE Vie ont conclu cette session riche et dynamique sur la mesure de l’empreinte biodiversité des entreprises.

Le replay ainsi que les présentations seront disponibles prochainement sur notre site.

À lire également