Retours d’expériences sur des toitures végétalisées efficientes à Bordeaux

23/05/2019

À Bordeaux le 23 mai 2019, CDC Biodiversité et son partenaire Vertige Mon Toit Vert ont fait visiter à la société Ile-de-France mobilités des réalisations de toitures végétalisées pour faire partager les retours d’expériences. La visite a porté sur un démonstrateur, deux toitures réalisées (après 6 mois et 3 ans) et le site de production Vertige Green Factory de Cenon.

CDC Biodiversité et son partenaire Vertige Mon Toit Vert font visiter à la société Ile-de-France mobilités des réalisations de toitures végétalisées © CDC Biodiversité

CDC Biodiversité et son partenaire Vertige Mon Toit Vert font visiter à la société Ile-de-France mobilités des réalisations de toitures végétalisées © CDC Biodiversité

Ces solutions adaptées au changement climatique sont particulièrement intéressantes au regard de leur performance poids / efficacité pour la biodiversité. Accompagné de son opérateur de compensation, Ile-de-France Mobilités a pu apprécier les résultats écologiques des installations en place, les avancées scientifiques, et les conditions de production et de mise en œuvre. Des perspectives intéressantes pour les nombreux sites en cours d’acquisition ou de construction (dépôts Bus, centre de maintenance et de remisage) d’Île-de-France Mobilités.

Des exemples de plantes adaptées au toitures végétalisées © CDC Biodiversité

Des exemples de plantes adaptées au toitures végétalisées © CDC Biodiversité

Spécialement conçus pour les surfaces horizontales de pente inférieure à 20%, les toits végétalisés Vertige sont prêts-à-poser. L’installation est rapide et ne demande aucune modification de la toiture. La pose se fait uniquement à l’aide de tapis de drainage, de rétention et d’irrigation, qui vont venir accueillir le tapis de sédum et créer un jardin aérien.

Ce concept intelligent et autonome, permet notamment :

– une amélioration de l’isolation thermique avec un abaissement de la température du bâtiment en saison estivale,

– l’optimisation de la gestion des eaux pluviales : la couche de végétation de la toiture joue un rôle de rétention (40,7 L/m²) en emmagasinant les eaux de pluie évite les engorgements des réseaux d’eaux pluviales,

– l’amélioration de l’isolation acoustique : l’épaisseur permet d’absorber les sons (exemple : pluie tombant sur bac acier),

– l’introduction de biodiversité en milieu urbain

Des retours d’expériences très intéressants sur les résultats écologiques des installations en place, les avancées scientifiques, et les conditions de production et de mise en œuvre © CDC Biodiversité

Des retours d’expériences très intéressants sur les résultats écologiques des installations en place, les avancées scientifiques, et les conditions de production et de mise en œuvre © CDC Biodiversité

À lire également