Une 1re promotion de stagiaires formée au Global Biodiversity Score

29/07/2020

À la suite du lancement du Global Biodiversity Score le 12 mai dernier, une équipe de CDC Biodiversité a formé au cours de ce mois de juillet la 1re promotion d’assesseurs désormais capables de mesurer l’empreinte biodiversité des entreprises et actifs financiers avec le Global Biodiversity Score.

ALaUne Groupe ©ISJU - CDC Biodiversité

Par ordre alphabétique : Les 8 stagiaires : Sylvain Boucherand, B&L évolution SCOP EC, Marianne Dupré, Deloitte, Paul Grimal, Société Générale, Antoine Lablée, Décathlon, Julie le Roux, Greenflex, Olivier Schär, BioPerf.biz, Adeline Serckx, The Biodiversity Consultancy (TBC) et Pierre Viard, Utopies

De gauche à droite derrière les stagiaires : Rose Choukroun, chargée de projets de CDC Biodiversité, Patricia Zhang, chargée d’étude et data scientist de CDC Biodiversité, Sibylle Rouet-Pollakis, chargée d’étude et data scientist, de CDC Biodiversité © ISJU – CDC Biodiversité

Après la formation de niveau 1 à laquelle 15 stagiaires ont participé le 3 juillet 2020, huit stagiaires ont suivi le deuxième niveau de formation nécessaire à l’utilisation du Global Biodiversity Score, les 27 et 28 juillet 2020, dans les locaux de CDC Biodiversité.

Formés par Rose Choukroun, chargée de projets, Patricia Zhang, chargée d’étude et data scientist et Joshua Berger, chef de projet GBS, Sylvain Boucherand, B&L évolution SCOP EC, Marianne Dupré, Deloitte, Paul Grimal, Société Générale, Antoine Lablée, Décathlon, Julie le Roux, Greenflex, Olivier Schär, BioPerf.biz, Adeline Serckx, The Biodiversity Consultancy (TBC) et Pierre Viard, Utopies sont donc les 8 premiers assesseurs formés et désormais capables de mesurer l’empreinte biodiversité de leur entreprises avec l’outil Global Biodiversity Score.

Les objectifs des 2 niveaux de formations

  • Le niveau 1 cible toute personne désireuse de comprendre comment établir un lien entre la biodiversité et les activités économiques.
    Cette formation d’une journée a permis l’acquisition d’une maîtrise nécessaire du processus de collecte de données et de l’interprétation des résultats, pour avoir la capacité d’appuyer le déroulement d’une évaluation d’empreinte biodiversité.
  • Le niveau 2 permet aux participants de maîtriser de manière autonome l’outil GBS pour conduire des évaluations d’empreinte biodiversité pour votre structure.
    Cette formation de deux journées est accessible après validation de la formation de niveau 1. Cette deuxième formation vise à approfondir les éléments de l’outil GBS pour une meilleure maîtrise des données d’entrée, résultats, composants, et enfin des fonctionnements et calculs.

L’outil GBS

Le Global Biodiversity Score est développé depuis cinq ans par une équipe dédiée au sein de CDC Biodiversité. D’importants travaux ont été menés afin de comparer les inconvénients et les limites des outils existants, pour tenter de guider les entreprises dans leur choix d’outil de mesure de la biodiversité. Ce constat a mis en évidence le besoin incontestable d’un outil axé sur la biodiversité elle-même et pas seulement sur les services écosystémiques.

Trois grandes tendances incitent les entreprises à mesurer leur empreinte biodiversité : l’importance de mesurer les risques et les opportunités opérationnelles, la demande de nombreux investisseurs et les futures obligations réglementaires.

Le GBS converge avec la douzaine d’outils de mesures d’empreintes déjà existants à l’échelle mondiale, mais sa particularité est celle de se concentrer sur les portefeuilles d’actifs des entreprises et institutions financières.

Pour la majorité des secteurs économiques, le GBS couvre à l’heure actuelle les pressions terrestres et maritimes suivantes identifiées par l’IPBES :

  • Le changement d’usage des sols et océans
  • L’exploitation directe
  • Le changement climatique
  • La pollution

L’outil GBS doit être considéré comme une boussole indiquant la direction dans laquelle aller, et son développement va se poursuivre pour renforcer sa robustesse.

Prochains rendez-vous

  • 22 septembre 2020, présentation à la Caisse des Dépôts (Paris, 7e)
  • Automne 2020 : groupes de travail et prochaines sessions de formations de niveaux 1 et 2.

Vous voulez vous aussi être formés au Global Biodiversity Score?
Pré-inscrivez-vous aux prochaines formations

À lire également