Visite de contrôle positive pour les mesures compensatoires pilotées par CDC Biodiversité pour le projet Arc de Dierrey de GRTgaz

30/09/2021

Le mercredi 8 septembre, la DREAL Grand Est a réalisé une visite de contrôle sur cinq sites de compensation écologique dans l’Aube pour le projet de l’Arc de Dierrey, un projet de canalisation de GRTgaz pour lequel CDC Biodiversité est opérateur de compensation.

Morgane Guérin, cheffe de projets à l’Agence Centrale et Matthieu Rivet, chef de l’Agence Centrale, étaient présents pour accompagner la DREAL Grand Est et GRTgaz. Ils ont visité plusieurs sites de mesures compensatoires suivis par CDC Biodiversité : deux sites à Marnay-sur Seine, deux sites à Ferreux-Quincey et un site à Savières.

La visite a permis de constater la bonne mise en œuvre et l’évolution positive des mesures compensatoires sur ces cinq sites. La DREAL Grand Est a souligné le sérieux dont ont fait preuve CDC Biodiversité et GRTgaz dans la mise en place de ces mesures et dans les moyens alloués pour pallier les aléas climatiques de ces dernières années.

Quatre sites de l’Aube visités

Boisement forestier à Marnay-sur-Seine © CDC Biodiversité

Boisement forestier à Marnay-sur-Seine © CDC Biodiversité

Boisements forestiers à Marnay-sur-Seine
L’objectif sur ces sites de création de boisement compensateur à destination de l’avifaune est en cours d’acquisition et les taux de reprise sont très encourageants.

Boisement forestier à Ferreux-Quincey
L’installation d’une clôture contre le chevreuil a permis la pleine expression des plants en régénération spontanée, réinscrivant la parcelle dans une bonne trajectoire pour atteindre l’objectif de boisement compensateur visé.

Prairie arbustive à Ferreux-Quincey © CDC Biodiversité

Prairie arbustive à Ferreux-Quincey © CDC Biodiversité

Prairie arbustive à Ferreux-Quincey
De nouveaux plants ont permis de densifier les haies avec de très bons taux de reprise. Sur ce site, les haies associées à la prairie haute permettent l’expression d’un cortège avifaunistique diversifié.

Prairie arbustive à Savières © CDC Biodiversité

Prairie arbustive à Savières © CDC Biodiversité

Prairie arbustive à Savières
Grâce notamment à la collaboration avec la LPO Champagne-Ardenne – qui réalise le suivi avifaunistique du site, la parcelle présente aujourd’hui un potentiel intéressant en tant que prairie arbustive, et ce, dans un contexte agricole intensif.

Le projet de compensation écologique pour l’Arc de Dierrey

La société GRTgaz est propriétaire et gestionnaire d’un réseau de transport de gaz naturel. Pour développer les capacités de transport français dans le nord du pays, elle a construit et mis en service une nouvelle canalisation de transport de gaz naturel entre Cuvilly (Oise) et Voisines (Haute-Marne) : l’Arc de Dierrey.

Dans le cadre de la construction de l’Arc de Dierrey, la société GRTgaz s’est engagée à compenser les impacts résiduels des travaux – qui persistent après la mise en œuvre des mesures d’évitement et de réduction – sur les espèces protégées, les milieux aquatiques et humides et les espaces forestiers ayant dû être défrichés. GRTgaz a confié à CDC Biodiversité la prise en charge de la gestion, du suivi et du reporting des mesures compensatoires, de l’accompagnement et du suivi de l’ensemble du projet jusqu’en 2059. Ces mesures concernent un peu moins de deux cents sites couvrant une surface de plus de trois cents hectares et répartis sur 5 départements (l’Oise, la Seine-et-Marne, la Marne, l’Aube et la Haute-Marne).

À lire également