Escale Végétale

VEGETALISATION ET PARCOURS DE PLANTES COMESTIBLES AU CŒUR D’UN ILOT RESIDENTIEL

Kremlin-Bicêtre (94)

Escale végétale au Kremlin-Bicêtre - n°24 © CDC Biodiversité
43. Coeur vert des Tartres
Biodiversité Urbaine

Biodiversité en ville

Surface d’intervention
Nature 2050 :

5 000

CONTEXTE

La ville du Kremlin-Bicêtre a pour caractéristique d’être fortement urbanisée, avec une densité moyenne élevée de 175 habitants/ha.
Les espaces ouverts sont peu nombreux : 11 squares représentant 2,8 ha, soit 1,8% du territoire communal, et à peine 1 m² par habitant. La ville présente une forte carence en espaces verts, plus importante par exemple qu’à Paris (3,9 m²/hbt sans les deux Bois) et que la moyenne du Val-de-Marne (8,9 m²/hbt).

L’îlot Victor Hugo, sur lequel le projet est mis en place, regroupe :

  • Des résidences de logements qui culminent jusqu’à 10 étages,
  • Des espaces commerciaux,
  • Un théâtre,
  • Un espace culturel,
  • Un conservatoire,
  • Une école maternelle.

Le projet s’intègre au « Ruban vert », une trame verte et bleue qui s’étend du sud au nord de la ville ; depuis la ZAC des Coteaux et le parc des coteaux à Arcueil jusqu’au parc Kellermann à Paris.

objectifs

Conçu en concertation avec les habitants, le projet vise à transformer un site urbain minéralisé en réintégrant de la biodiversité sous une forme participative et agroécologique.

Pour la biodiversité

  • Créer plusieurs espaces de nature se complétant les uns les autres pour former un micro-écosystème résilient ;
  • Renforcer la continuité écologique sur le territoire ;

Pour le climat

  • Améliorer l’infiltration des eaux de ruissellement et l’effet rafraîchissant par évapotranspiration, en rendant perméable 70% de la surface.

    Pour le territoire

    • Développer une politique locale d’éducation à l’écologie urbaine et atténuer les usages inadaptés présents avant le projet ;
    • Atténuer le bruit pour les habitants du cœur de l’îlot.

      Actions et moyens mis en œuvre

      PROGRAMME D’ACTIONS :

      • Création du verger escarpé : plantation de pommiers, poiriers, pruniers, cerisier ;
      • Création d’un champ des possibles : plantation d’un pré-verger et de légumineuses ;
      • Création d’un passage des comestibles qui relie les différents espaces, des carrés à cultiver mis à disposition et essences comestibles buissonnantes et vivaces ;
      • Création d’un espace graminées champêtres avec des arbustes florifères de plusieurs variétés de graminées ;
      • Création d’une prairie de la biodiversité : plantation d’arbres, arbustes, haies arbustives et strate herbacée sauvage et fleurie (espèces indigènes et mellifères), noue, cheminements sur pilotis de bois et assises, pancartes explicatives (identification espèces et pratiques de gestion différenciée).

      CALENDRIER 2019-2050

      2022-2024  Travaux
      2023 – 2050 Animation, gestion et suivi

      porteur de projet

      partenaires

      le paysan urbain
      • Agence de l’Eau Seine Normandie
      • La Métropole du Grand Paris
      • Région Ile-de-France

      Pour aller plus loin

      Dernière actualité

      Aucun résultat ne correspond à votre recherche