Le Club B4B+

Business For Biodiversity Positive B4B+

MESURER - L'empreinte biodiversité - © mirounga

objectifs

Lancé en 2016, le Club B4B+ (Club des entreprises et institutions financières pour une biodiversité positive) a été créé afin de co-construire et d’expérimenter le Global Biodiversity Score (GBS), en étroite collaboration avec ses membres. Depuis 2020, le GBS est désormais opérationnel et ne cesse d’évoluer pour s’adapter au mieux aux différentes contraintes et aux besoins de chaque secteur. Le Club facilite ainsi les retours d’expériences vis-à-vis de l’outil et permet d’alimenter la réflexion autour de l’empreinte biodiversité.

Les réflexions menées par le Club :

  • L’empreinte biodiversité des entreprises et des portefeuilles financiers ;
  • Les dépendances des entreprises vis-à-vis de la biodiversité ;
  • Le rôle du secteur de la finance en matière de lutte contre l’érosion de la biodiversité ;
  • Les leviers d’action possibles pour améliorer son impact sur la biodiversité.
MESURER - L'empreinte biodiversité - © mirounga

Le Club poursuit plusieurs objectifs :

  • Comprendre comment les outils d’évaluation de l’empreinte biodiversité peuvent alimenter les décisions des entreprises, les décisions d’investissement et le reporting externe ;
  • Anticiper les évolutions financières, réglementaires et du marché vis-à-vis de la réduction de l’empreinte biodiversité ;
  • Assurer l’adaptation du GBS aux contraintes et besoins des entreprises et permettre sa mise en application via des études de cas ;
  • Tenir informées les entreprises sur l’évaluation d’empreinte biodiversité via l’intervention d’experts externes et une veille bibliographique régulière ;
  • Aider à la réalisation des évaluations d’empreinte biodiversité via un support technique

Pour mener ces objectifs à bien, les travaux du Club s’articulent autour de trois groupes de travail – animés par CDC Biodiversité, qui permettent d’adapter la méthodologie aux contraintes, besoins et particularités de chaque secteur d’activités et chaque type d’organisation : il s’agit des groupes « chaîne de valeur », « finance » et « consultants ».

En 2022, un nouveau groupe de travail anglophone sera lancé dans le cadre du Club.

Le Club B4B+ (Business for Positive Biodiversity, le Club des Entreprises pour une Biodiversité Positive) est l’opportunité pour les entreprises et institutions financières de travailler en faveur d’une meilleure prise en compte de la biodiversité au sein de leurs stratégies et processus décisionnels, et d’une diminution de leur empreinte biodiversité grâce à l’utilisation du Global Biodiversity Score (GBS).

Associer les entreprises et acteurs financiers au plus près des réflexions sur l’évaluation d’empreinte permet à CDC Biodiversité de produire du contenu opérationnel, basé sur des retours d’expériences concrets, rendu possible par la conduite d’études de cas  auprès des membres souhaitant tester l’outil sur un périmètre restreint de leurs activités.

Contenu du Club B4B+

Focus sur les groupes de travail (GT)

Les trois groupes de travail du Club s’intéressent au déploiement de la méthodologie GBS auprès des principales catégories d’acteurs concernés : les entreprises, les institutions financières et les sociétés de conseil. Les résultats des différents groupes de travail sont ensuite restitués à l’ensemble des membres dans le cadre de sessions plénières annuelles.

Le groupe « chaîne de valeur »

Ce GT travaille sur les enjeux liés à la chaîne de valeur des entreprises, en particulier l’approvisionnement et l’empreinte directe des sites et procédés de production. Ses réflexions portent, entre autres, sur l’utilisation des données issues de l’Analyse de Cycle de Vie (ACV).
Les secteurs concernés sont extrêmement variés : agro-alimentaire, textile, aménagement, énergie, construction…

Le groupe « finance »

Ce GT travaille plus spécifiquement sur l’empreinte biodiversité des portefeuilles d’investissement. Une approche d’analyse sectorielle des différents types d’actifs financiers y est développée.

Secteurs ciblés : Secteur bancaire, investisseurs, assurance…

Le groupe « consultants »

Ce GT travaille sur les enjeux liés à l’homogénéisation des pratiques et au déploiement de l’évaluation d’empreinte biodiversité des entreprises et institutions financières, notamment via la constitution d’un pôle d’experts et d’ambassadeurs du GBS. CDC Biodiversité propose désormais des formations pour devenir assesseur, et donc utiliser l’outil GBS.

Secteurs ciblés : sociétés de conseils généralistes ou spécialisées dans les enjeux environnementaux

En 2022, un « Biodiversity Footprinting Working Group » sera lancé dans le cadre du Club B4B+, afin d’étendre les réflexions et l’accès du contenu aux acteurs non francophones, toujours en s’intéressant aux problématiques liées aux chaînes de valeur, aux portefeuilles d’investissements et au déploiement de l’outil via un pôle d’experts international.

Toutes les actualités et rendez-vous du Club sont transmis régulièrement aux membres.

Les membres du Club B4B+

Groupe de travail « Chaînes de valeur »

Groupe de travail « Consultants »

Groupe de travail « Finance »

Partenaires

Pourquoi rejoindre le Club B4B+

  1. Rejoindre le Club, c’est mieux comprendre l’impact de vos activités et de votre chaîne de valeur sur la biodiversité, et c’est agir pour le réduire et suivre vos progrès en ce sens.
  2. Rejoindre le Club, c’est aussi saisir l’opportunité de prendre part à un large réseau d’entreprises et d’institutions financières qui échangent sur la mesure d’empreinte biodiversité, partagent leurs expériences et testent l’outil GBS afin de l’adapter au mieux à différentes contraintes et spécificités.

La participation au Club B4B+ est soumise à une souscription annuelle fixée à 7 500 euros H.T (ou 7000 euros HT par an pour 3 ans et plus). 

MESURER - L'empreinte biodiversité - © mirounga