Prairies du Fort

CRÉATION D’UN PARC URBAIN A VITRY-SUR-SEINE

Vitry-sur-Seine (94)

Nature 2050 - Prairies du Fort © Vitry-sur-Seine copie
43. Coeur vert des Tartres
Biodiversité Urbaine

Biodiversité en ville

Surface d’intervention
Nature 2050 :

8 000

CONTEXTE

Au pied de l’ancien fort d’Ivry, le projet se situe dans un quartier carencé en espaces verts ouverts au public. L’intérêt de la conservation et de la restauration de la biodiversité dans cette zone classée Espace Naturel Sensible, a été mis en avant par la réalisation en 2017 d’un diagnostic écologique dans le cadre du prolongement et du maintien de la Trame Verte et Bleue du territoire.  L’architecture même des contreforts du Fort (murailles, remparts et douves) offre par ailleurs de nombreux espaces refuges tant pour la faune que pour la flore et participe ainsi à l’intérêt écologique global du site.

Le projet vise à la préservation et à l’enrichissement des écosystèmes présents par l’implantation de types de végétation similaires mais également nouveaux. Les travaux contribueront à la perméabilisation des sols et favoriseront ainsi une meilleure filtration de l’eau de pluie. L’entretien écologique et économique des prairies du fort sera par ailleurs un instrument de démonstration du plan de gestion durable mis en place par la ville de Vitry-sur-Seine en 2018.

L’installation d’un jardin et verger pédagogiques ainsi que d’une aire d’aventures profitera aux différents établissements scolaires du secteur ainsi qu’à un EHPAD et un institut médico-éducatif situés à proximité. Des activités de collecte autour de l’observation de la faune et de la flore ainsi que du jardinage pourront être programmées avec ces institutions.

objectifs

Reconquérir un espace urbain pour le transformer en parc bénéficiant au territoire, accueillant une riche biodiversité et mettant en place une gestion différenciée.

Pour la biodiversité

  • Valoriser la faune sauvage du site et enrichir la biodiversité présente sur le site
  • Innover en testant la mise en place d’un semis forestier en ville
  • Diversifier les milieux existants par la création de haies et de prairies et implanter de nouveaux types de végétations

Pour le climat

  • Renforcer la capacité d’infiltration de l’eau de pluie à la parcelle
  • Créer un espace de fraicheur et de confort pour les habitants en période de canicules
  • Limiter les émissions liées aux travaux et favoriser la valorisation des matériaux par l’équilibre déblais/remblais à 100% et la gestion sans export de rémanents à la parcelle

Pour le territoire

  • Ouvrir un site aujourd’hui clos au public dans un quartier carencé en espaces verts, faisant ainsi bénéficier 2800 élèves, un EhPAD, un IME et d’autres établissements
  • Créer des animations pédagogiques autour de l’agriculture urbaine
  • Obtenir la labellisation EcoJardin pour le site

Actions et moyens mis en œuvre

PROGRAMME D’ACTIONS :

Plantations :

  • Création d’un boisement semé de type forestier, d’une prairie mellifère, d’une prairie en fauche différenciée, d’un sous-bois frais arboré
  • Semis de vivaces et graminées

Aménagements :

  • Installation d’une clôture pour délimiter le site et limiter les usages inappropriés
  • Revêtement perméable de la parcelle
  • Création d’un jardin et verger pédagogiques
  • Installation d’une aire d’aventures, d’une pelouse et prairie récréative

CALENDRIER 2020-2050

2020-2022  Études
2022 – 2024 Travaux
2022 – 2050 Suivi et évaluation

Avancement du projet

RÉALISATIONS EN 2021

  • Nettoyage du site, comblement des carrières et travaux de confortement dans la partie parc.
  • Mission de bornage : détermination de la limite foncière entre la ville et les jardins ouvriers d’Ivry.
  • Mission Voirie et Réseaux Divers (VRD) : réalisation d’une étude de faisabilité sur l’emprise du parc et la rue des Carrières.

FAITS MARQUANTS 2021

  • Le démontage des cabanes et des installations des anciens jardins ouvriers ont mis en évidence des installations précaires et le besoin de confortement du talus très instable.
  • Partenariat avec le Cerema : accompagnement technique pour une étude sur la dépollution des sols.

      SUIVI DES INDICATEURS 2021

      • Recherche de pollution dans les sols (juin) : dépassements COT, impacts ponctuels en HAP, dépassements en métaux lourds, pas de mise en évidence de risque sanitaire.
      • Analyse de la composition géologique (juillet) : alluvions anciennes et remblais.
      • Analyse de l’infiltration et de la qualité agronomique (décembre)

      porteur de projet

      partenaires

      le paysan urbain
      • Métropole du Grand Paris

      GALERIE PHOTO

      Pour aller plus loin

      Dernière actualité

      Aucun résultat ne correspond à votre recherche