Mise en œuvre des mesures compensation de l’autoroute A65 (Langon, 33-Pau, 64)

Premier ouvrage autoroutier après le Grenelle de l’environnement, l’A65 s’est vue imposer des obligations de compensation écologique ambitieuses. Pour un montant forfaitaire, CDC Biodiversité prend à sa charge l’intégralité des obligations de gestion du concessionnaire en matière de mesures compensatoires. Il s’agit de sécuriser, de restaurer et de gérer sur une durée de 55 ans, 1372 ha de milieux naturels correspondant aux exigences écologiques des espèces impactées, et de les gérer pendant la durée de la concession. Ceci passe par une concertation locale approfondie et par la valorisation des compétences de nombreux partenaires locaux : collectivités locales, agriculteurs, opérateurs fonciers, associations, chasseurs, forestiers, naturalistes et scientifiques régionaux, etc.