Lancement de la base de données BIA-GBS avec Carbon4 Finance

23/07/2021

Le 8 juillet 2021, CDC Biodiversité a organisé en partenariat avec Carbon4 Finance, un webinaire « Mesurer l’impact de votre portefeuille sur la biodiversité », qui officialisait le lancement de la base de données BIA-GBS, Biodiversity Impact Analytics alimentée par le Global Biodiversity Score®. Cette base de données permet aux investisseurs d’évaluer l’impact sur la biodiversité de leur portefeuille.

Lancement de la base de données BIA-GBS lors du webinaire « Mesurer l'impact de votre portefeuille sur la biodiversité » organisé le 8 juillet 2021 par Carbon4Finance et CDC Biodiversité © ISJU- CDC Biodiversité

Lancement de la base de données BIA-GBS lors du webinaire « Mesurer l’impact de votre portefeuille sur la biodiversité » organisé le 8 juillet 2021 par Carbon4Finance et CDC Biodiversité © ISJU- CDC Biodiversité

L’événement s’est tenu devant plus d’une centaine d’experts environnementaux, d’analystes financiers et de détenteurs de portefeuilles d’actifs dans les locaux de la Caisse des Dépôts et simultanément en webinaire interactif.

L’enjeu de la création de cette base de données est d’aider à mesurer l’impact environnemental lié aux diverses activités économiques, pour faciliter l’engagement des acteurs financier dans la transition écologique.

L’implication du secteur financier peut en effet jouer un rôle primordial car l’investissement est un puissant incitatif, et doit servir la préservation et la restauration de la biodiversité, comme il sert déjà la lutte contre le changement climatique et la séquestration du carbone.

L’objectif était donc de présenter la base de données BIA-GBS et son développement futur. Alliant l’expérience reconnue de Carbon4 Finance sur les données climatiques et la robustesse de la méthodologie d’empreinte biodiversité GBS® développée par CDC Biodiversité, cette base de données permettra ainsi aux investisseurs d’évaluer l’impact sur la biodiversité de leurs portefeuilles avec une couverture globale sur les actifs listés.

Une volonté commune

Marie-Anne Vincent, CEO Carbon4 Finance, et Marc Abadie, Président de CDC Biodiversité ont introduit l’événement en rappelant la position commune des deux entreprises sur leur volonté de construire une expertise en matière de données d’empreinte sur la biodiversité.

Jean-Marc Jancovici, fondateur de Carbone 4 a rappelé dans son intervention vidéo leur volonté de mettre à profit leurs 10 ans d’expérience dans le domaine de l’empreinte carbone pour maintenant œuvrer en faveur de la mesure de l’empreinte biodiversité. Il souligne l’importance pour le secteur financier d’avoir une métrique unique et transversale qui permette de capturer les impacts pour tout type d’activité économique. L’association avec CDC Biodiversité, développeur du GBS®, leur ait paru donc très pertinente et le partenariat avec Carbon4 Finance pourra ainsi contribuer à une meilleure compréhension des enjeux biodiversité dans le secteur de la finance.

Jean-Marc Jancovici, fondateur de Carbone 4 

Antoine Vallier, Expert empreinte CDC Biodiversité présente ……. © ISJU- CDC Biodiversité

Antoine Vallier, Expert empreinte CDC Biodiversité présente les principes du Global Biodiversity Score

Concepts et métriques de base du GBS®

Antoine Vallier, expert en empreinte biodiversité, CDC Biodiversité a rappelé les principes du Global Biodiversity Score sur lesquels la base de données s’appuie, et qui permet le calcul de l’intégrité d’un écosystème exprimé en MSA Mean Species Abundance, moyenne d’abondance des espèces par km².

Analyse de l’empreinte de biodiversité à l’aide de BIA-GBS

La base de données BIA-GBS couvre les principaux indices du marché des actions et des obligations (MSCI World, S&P 500, STOXX 600, BB EURO aggregate IG Index). Lors de cette présentation Théophile Anquetin et Lou Welgryn, analystes de données sur le carbone chez Carbon4 Finance, ont réalisé une démonstration d’analyse sur l’indice STOXX600, composé de 600 des principales capitalisations boursières européennes.

Léo Garnier, CEO, Rift et Laurent Deborde, Head of Equity Portfolio Management & Fund Selection at Groupe Caisse des Dépôts’ Asset Management Division © ISJU- CDC Biodiversité

Léo Garnier, CEO, Rift et Laurent Deborde, Head of Equity Portfolio Management & Fund Selection at Groupe Caisse des Dépôts’ Asset Management Division © ISJU- CDC Biodiversité

Premiers retours d’expériences 

Valentin Vigier, ESG Analyst, La Financière de l’Échiquier a souligné l’importance d’agir vite sur la biodiversité. Pour lui la complexité du sujet ne doit pas être un frein. La base de données BIA-GBS, en complément des analyses qualitatives de La Financière de l’Échiquier, permet déjà de mesurer leurs impacts et d’identifier les principaux drivers de perte. LFDE se réjouit de travailler à l’avenir en collaboration avec Carbon4 Finance et CDC Biodiversité pour améliorer les analyses et leur stratégie sur la biodiversité.

Léo Garnier, CEO, Rift a souligné l’importance d’impliquer les investisseurs particuliers dans les thématiques ESG. Après le climat, leur plateforme Rift va utiliser la base de données BIA-GBS pour proposer de l’information quantitative sur le sujet de la biodiversité qui est une attente de plus en plus forte de leurs utilisateurs. Leur rôle sera de proposer cette information de façon pédagogique.

Laurent Deborde, Head of Equity Portfolio Management & Fund Selection de la Groupe Caisse des Dépôts’ Asset Management Division a rappelé que le sujet de la biodiversité est prioritaire pour les équipes de la Caisse des Dépôts. Pour cette raison, elles suivent les travaux de CDC Biodiversité depuis le début et sont aujourd’hui très intéressées par la base de données BIA-GBS qui correspond tout à fait à leurs besoins en matière de couverture et de facilité d’utilisation.

Marie-Anne Vincent, Jules Massin et Antoine Vallier répondent aux questions des participants avant la conclusion du webinaire par Antoine Cadi, Directeur recherche Innovation CDC Biodiversité © ISJU- CDC Biodiversité

Des perspectives positives

Antoine Cadi, Directeur Recherche et innovation, CDC Biodiversité a conclu cet événement en remerciant l’ensemble des participants. Il a rappelé la grande responsabilité du secteur financier dans la transition vers une économie réellement durable. Dans ce but, le lancement de la base de données BIA-GBS est une étape clé. L’évolution du cadre réglementaire et la montée en puissance des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) dans la finance sont des signaux positifs mais l’essentiel reste encore à faire.

À lire également