3 Fermes

PROTEGER ET REIMPLANTER UN ILOT DE BIODIVERSITE EN ZONE VULNERABLE

La Bégude-de-Mazenc (26)

Nature 2050 - 3 Fermes - Verger fruitier et maraîchage de Valéry Martineau, 2022 © CDC Biodiversité
Transitions agricole et forestière

Surface totale du
projet Nature 2050

412 000 m²

CONTEXTE

Le projet des 3 Fermes se situe dans la région Rhône-Alpes, en plein cœur de la plaine de la Valdaine dans la commune de la Bégude de Mazenc et de Saint Gervais sur Roubion, classée zone vulnérable en Drôme.

Le projet vise à protéger et réimplanter un îlot de biodiversité dans cette zone vulnérable pour remettre en place des corridors écologiques, protéger les fermes des effets du changement climatique, et préserver la nature de la chimie moderne.

Dans ce contexte, l’agroforesterie permet de recréer des corridors écologiques et contrer les effets du vent au sein d’un territoire sensible.

objectifs

Le projet vise à quadriller l’espace par les plantations et permet ainsi de créer une réelle continuité écologique pour la biodiversité et d’isoler les terres des menaces voisines (pesticides, animaux) et climatiques.

Pour la biodiversité

  • Redynamiser les sols et l’eau en profondeur grâce à la symbiose créée entre les micro-organismes souterrains et les cultures
  • Créer des couloirs de transition pour la biodiversité (insectes, petite faune, petit et gros gibiers)

Pour le climat

  • Atténuer les effets du changement climatique (vent violent, sécheresse, etc.) pour le territoire, créer des microclimats

    Pour le territoire

    • Protéger les parcelles des menaces liées à l’agriculture moderne (pesticides)
    • Créer des aménagements de haies et d’arbres fruitiers pour les intégrer dans des filières de valorisation locale notamment bois-énergie

      Actions et moyens mis en œuvre

      PROGRAMME D’ACTIONS

      • Planter 6 400 mètres linéaires de haies comprenant 2 393 mètres linéaires de haies doubles et 1 602 mètres linéaires haies simples en alternance
      • Développer les produits bio des consommateurs par la diversification du maraîchage et la plantation de 60 fruitiers pour le verger
      • Mettre en place des aménagements complémentaires aux haies et arbres sur les 3 fermes pour augmenter le potentiel d’accueil de la biodiversité (mare, pierrier, nichoir, bandes enherbés et fleuries…) notamment pour faciliter le nourrissement des insectes, oiseaux, invertébrés, etc.

      CALENDRIER 2018-2050

      2018 – 2019  1ère phase de plantation 
      2019 – 2021  2ème phase de plantation
      2020 – 2050  Suivi

      Avancement du projet

      RÉALISATIONS EN 2021

      • Hiver 2020-2021 : finalisation des travaux avec la plantation d’environ 1 500 arbres et d’une haie sur 300ml, une haie double au Nord des parcelles de Valéry Martineau sur 100 ml et du bras nord de la croix « du pivot » sur 300 m.
      • Les aménagements hors Nature 2050 n’ont pas été réalisés en 2021 : la plantation des 4 000 m² d’arbres conduits en trogne a été décalée à une date ultérieure.

      FAITS MARQUANTS 2021

      • Ouverture au public et visite de la ferme dans le cadre du festival d’art contemporain « SILLON » (octobre).

      SUIVI DES INDICATEURS 2021

      • Suivi biodiversité par l’association L’hirondelle aux champs : modification, réparations et remplacement des aménagements selon les besoins et les observations : utilisation de 3 caméras pièges pour le suivi des petits mammifères autour des abris et mares.
      • Pas de fréquentation des 15 abris chauve-souris posés.
      • Suivi des plantations par Saaltus, prestataire du programme Nature 2050.

      porteur de projet

      Les 3 Fermes

      GALERIE PHOTO

      Pour aller plus loin