Domaine du Possible

ATTÉNUATION DES EFFETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SUR LES CULTURES ET LES ÉLEVAGES ET AMÉLIORATION DE LA FERTILITÉ DES SOLS

Ville d’Arles (13)

Nature 2050 - Domaine du Possible ©SAALTUS
Transitions agricole et forestière

Surface d’intervention
Nature 2050

188 000 m²

CONTEXTE

Proche du Rhône, le Domaine du Possible est situé à 15 km au Sud d’Arles, dans la Crau humide, en plein cœur d’une zone de conservation de la biodiversité : Réserve de Biosphère du Delta du Rhône, zone Natura 2000 et zone d’importance communautaire pour les oiseaux (ZICO).

Le domaine est une ferme de maraîchage et de polyculture-élevage ovin qui pratique les méthodes d’agriculture biologique.

Ce projet vise à adapter les productions agricoles aux effets du changement climatique et à mettre en place des aménagements arborés en continuité des aménagements existants pour favoriser l’accueil de la biodiversité et régénérer les sols.

À terme, le domaine se convertira en ferme-université structurée avec l’embauche d’un.e directeur.rice, d’un.e thésard.e en agroécologie et d’un.e coordinateur.rice de terrain.

objectifs

Le projet vise à augmenter la résilience de cette ferme en climat méditerranéen en améliorant la structure et la fertilité des sols et en atténuant les impacts des coups de chaleur et des intempéries.

Pour la biodiversité

  • Créer des corridors entre les aménagements forestiers existants

  • Aménager un verger conservatoire pour l’amandier conduit en sylvopastoralisme

Pour le climat

  • Atténuer les pics de chaleur
  • Maintenir des conditions favorables aux cultures et à l’élevage grâce aux arbres et aux arbustes

    Pour le territoire

    • Expérimenter des mesures adaptatives reproductibles par d’autres agriculteurs méditerranéens

    • Favoriser la transmission des savoirs grâce à l’école accueillie sur place

      Actions et moyens mis en œuvre

      PROGRAMME D’ACTIONS

      • Création d’un verger conservatoire de l’amandier conduit en sylvopastoralisme
      • Plantation d’un réseau de haies doubles multi-strates, avec des plants disposés aléatoirement qui façonneront un paysage semi-naturel
      • Plantation d’une ligne fruitière agroforestière et de haies sur les parcelles de maraîchage

      CALENDRIER 2017-2050

      2018-2020  1ère phase de plantation
      2021-2022  2ème phase de plantation 
      2019 – 2050  Suivi

      Avancement du projet

      RÉALISATIONS EN 2021

      • Décembre 2020 – janvier 2021 : Plantation d’un conservatoire d’amandiers en triangle de 80 variétés (320 arbres) ; et de 300 amandiers « Lauranne ».
      • Entretien des haies : défrichage et désherbage des linéaires plantés en 2018 et 2020.
      • Plantation d’une ligne fruitière agroforestière et de haies sur les parcelles de maraîchage.
      • Novembre – décembre : face à la mortalité de près de 50% des plants sur certaines parcelles par manque d’eau, action de réensemencement des haies à l’aide d’espèces sauvages locales récoltées dans la garrigue du domaine. Semis participatif et éducatif réalisé avec 3 classes de scolaires sur 80 ml de haies.

      FAITS MARQUANTS 2021

      • Recrutement de 2 personnes pour gérer les espaces non agricoles (incluant défrichage, désherbage, taille des haies, etc.).
      • Sensibilisation à l’agroforesterie et au milieu de la garrigue auprès d’une trentaine d’élèves.
      • Article publié dans la Revue de l’Association Roussillonnaise d’Entomologie.

      SUIVI DES INDICATEURS 2021

      • Suivi continu de la mortalité des haies.
      • Suivi papillons (notamment inventaire des lépidoptères nocturnes) et suivis faune réalisés.

      porteur de projet

      Domaine du Possible

      GALERIE PHOTO

      Pour aller plus loin

      Dernière actualité

      Aucun résultat ne correspond à votre recherche